Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Articles avec #sine saloum catégorie

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
hivernage 2015

l'hivernage, saison des pluies au Sénégal. Il fait chaud et très humide, si le thermomètre ne grimpe pas tant que cela, le ressentit oscille entre 38° et 45°.

Cette année heureusement il pleut beaucoup, depuis fin juillet c'est pratiquement tous les jours. Bien sur ça ne dure pas une journée entière, mais quand ça tombe ben ça tombe dru !!

Le paysage a radicalement changé, tout est vert : une autre vision du Sénégal.

Nous avons passé un weekend au Boundao Lodge, entre pluie et soleil, baignade dans la piscine à 29° sous la pluie, et comme nous avons choisit une case avec la salle de bain en plein air, j'ai pris la douche sous la pluie je me suis régalée.

hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015

La forêt de Rognier est superbe, partout il y a des cultures plus moyen d’emprunter les pistes de charrette en voiture sous peine de les écraser.

hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015

pour finir quelques photos de la piste de latérite :

Sous la pluie, puis sous le soleil :

hivernage 2015
hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
Antoine en pleine explication
Antoine en pleine explication

lors de notre 3 éme visite à Yayème, nous sommes repartis faire un tour en charrette dans la forêt toujours accompagné d'Antoine.

Albert, notre cheval était très en forme ce jour là et trottait allègrement, heureusement sous nos fesses nous avions ces épais coussins.

Toujours aussi magique cette forêt de rognier !!

Ce jour là nous sommes allés rendre visite à des éleveurs peuhl qui vivent au milieu de la forêt avec pas grand chose d'autre que leurs bêtes et un toit sommaire en paille.

Ils nous ont accueillis avec tellement de gentillesse et fiers de nous montrer leurs animaux : zébus et chèvres.

Et Antoine était là pour nos expliquer leur façon de vivre, il nous a demandé si nous pourrions vivre ici comme eux pendant un an. J'ai répondu : "dommage il n'y a pas internet " !!

L'homme avait attaché le veau pendant qu'il trayait la mère, il nous a dit que c'était des bonnes laitières, mais rien à voir avec la quantité de lait que peut produire une vache laitière française !

Puis il a relâché le veau qui s'est précipité sur les pis de sa mère.

la traite et les chèvres
la traite et les chèvres

la traite et les chèvres

Nos hôtes leur maison et leur petit garçonNos hôtes leur maison et leur petit garçon
Nos hôtes leur maison et leur petit garçon

Nos hôtes leur maison et leur petit garçon

Puis ce fut l'heure de préparer le repas du soir, la mère a fait un feu avec de la bouse de vache séchée mis de l'eau dans une marmite et l'a posée sur les pierres qui entouraient le foyer.

Au menu : mil avec des herbes et en fin de cuisson elle rajoute du poisson fumé.

Ils nous proposé de partager leur repas, invitation que nous avons refusé avec émotion. Ses gens qui ne possèdent pas grand chose sont prêt à partager le peu qu'ils ont !

préparation du repaspréparation du repas

préparation du repas

partage, et rencontre magique au pays de la térangapartage, et rencontre magique au pays de la térangapartage, et rencontre magique au pays de la téranga

partage, et rencontre magique au pays de la téranga

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
Rencontre au fil de la forêt (partie 1)

A Yayème on ne fait pas que se dorer au soleil au bord de la piscine, on pourrait se baigner mais pas pour moi. Les nuits sont fraiches en ce moment et la température de l'eau s'en ressent !! 21° c'est beaucoup trop froid pour moi !!

Il y a des courageux qui se sont baignés. Peu il faut bien l'avouer !!

Alors quand Olivier nous à proposé une ballade en calèche avec Antoine pour visiter une partie de la forêt de rognier, nous n'avons pas hésité.

Calèche : plateau de bois monté sur 2 roues tiré par un cheval. Pour nous Toubabs aux fesses fragiles le plateau était recouvert de gros coussins, et les roues font office d'amortisseurs somme toute assez efficace.

Antoine notre guide et la calèche Antoine notre guide et la calèche

Antoine notre guide et la calèche

la forêt
la forêt

Et nous voilà partis !!

La forêt de Rognier et superbe, mais si comme en France tu t'attends à quelque chose de touffus et de dense tu vas être surpris !

De l'espace et entre les arbres des cultures : mil et cacahouètes.

Puis nous avons rencontrés des femmes en train de séparer le mil. Ici quand ils récoltent le mil ils laissent des tiges entières pour les oiseaux qui trouvent de quoi manger et restent vers les cultures.

les femmes triant le milles femmes triant le mil

les femmes triant le mil

coucher de soleil sur la forêt et nouscoucher de soleil sur la forêt et nous
coucher de soleil sur la forêt et nouscoucher de soleil sur la forêt et nous

coucher de soleil sur la forêt et nous

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
le boundao lodge petit paradis
le boundao lodge petit paradis

Pour la troisième fois, nous voici de retour au Boundao lodge, chez Olivier.

Cette fois-ci, nous avons eu une case avec la salle de bain en plein air, j'ai beaucoup apprécié de pouvoir me doucher dehors, et les toilettes sous les étoiles ................

Nous avons un peu froid à Dakar ces jours-ci, mais la-bas nous avons retrouvé un peu de chaleur, jusqu'à 34° l'après-midi.

Samedi soir nous avons même pu manger dehors sans mettre de gilet.

le salon de massage
le salon de massage

Ce week-end j'ai testé le massage, une heure de pure délice. Enfin j'étais pas seule à tester sur les 2 jours 8 personnes sont passées entre ses mains experte et aucun n'a regretté.

De la tête aux pieds avec des huiles qui sentaient divinement bon.

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
le bord de l'eau
le bord de l'eau

Il faut bien avouer, nous sommes vraiment tombé sous le charme de ce petit coin du Sénégal, le paysage bien sur, mais pas seulement, les gens y sont pour beaucoup.
Rien à voir avec Dakar, ni la petite côte. Pas de harcèlement pour te vendre absolument quelque chose, mais des sourires, des saluts on peut échanger un moment de plaisir et de rencontre.

Nous avons quitté Yayème pour un repas au bord du fleuve Saloum. Nous sommes allés nous régaler à Eco-lodge, campement qui donne sur les rives.

Pas de bruits de voiture, pas de pollution, les oiseaux et les jeunes garçons chargés de laver les chevaux.

Simal :  au bord du fleuveSimal :  au bord du fleuve
on est pas bien là ?on est pas bien là ?
on est pas bien là ?

on est pas bien là ?

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog