Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Publié le par martins carole
le village d'Iwol
le village d'Iwol

En route vers le pays des Bediks et des Bassaris, peuples minoritaires au Sénégal mais connus pour ses danses d'initiation qui ont lieu au mois d'avril, mais que malheureusement nous ne verrons pas : pas de vacances à ce moment là, nous nous y sommes rendu fin février. La température moyenne étant déjà de 40°, je me suis dit que plus tard dans la saison ce devait être difficile à supporter !!


Suite à la politique d’expansion islamique opéré par le guinéen Alpha Yaya Diallo, ces groupes ethniques se sont enfuit pour échapper au massacre. C’est ainsi que les Badiaranké moins résistants, sont restés en Guinée et se retrouvent dans les localités de Badiar, Koundara. Les Bassari et les Coniagui se retrouvent de part et d’autre de la frontière Sénégalo‐Guinéenne. Quant aux Bédik plus résistants et farouches défenseurs
de leurs traditions et coutumes ancestrales, ils vinrent se réfugier dans les montagnes de Bandafassi. Leur implantation dans cette zone remonte vers la fin du 13ème siècle et le début 14ème siècle. Les deux villages Bédik les plus anciens seraient Etiola et Iwo.

Pas facile d'accès, il faut parcourir les pistes, puis de bonnes jambes pour l'ascension jusqu'au village et découvrir ce peuple.

les Bediks 1ére partieles Bediks 1ére partie
les Bediks 1ére partie

Arrivés au pied de la montagne, il nous faut lever la tête pour pour tenter d'apercevoir notre destination, et là nous avons fait notre première rencontre avec des femmes Bediks.

les Bediks 1ére partieles Bediks 1ére partie
les Bediks 1ére partie
les Bediks 1ére partieles Bediks 1ére partie
les Bediks 1ére partie

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #senegal oriental
les chutes de Dindefelo

Petit retour en arrière pour revenir sur notre périple au Sénégal Oriental.

Dans la montagne près de la frontière avec la Guinée se cache un trésor :

Il existe au Sénégal des endroits qu’il faut nécessairement visiter pour découvrir et apprécier toute la beauté du paysage sénégalais.

Parmi eux les chutes de Dindéfelo, situées dans le département de Kédougou. Raconté par la population locale (en majeure partie peulh) le site aurait été découvert en 1923 par un chasseur nommé Manga Dian Pathé.

Figurant sur la liste des sites classés, Dindéfélo, comme pour dire au pied de la montagne en langue peulh, est un site géant. Une cascade d’environ 80 mètres de haut et qui à elle seule fait la fierté du pays Bassari.

les chutes de Dindefelo

Au pied de la montagne, une gigantesque piscine naturelle, qui d’après les autochtones aurait des vertus thérapeutiques.

Du sommet de la montagne l'eau s'écrase sur les différents paliers jusqu'à atterrir sur une sorte d'esplanade qui donne sur le bassin tapissé de blocs de pierres, détachées des parois de la montagne. De part et d'autre, les parois, ciselées des flancs de la montagne, ressemblent aux balcons d'immeubles de plusieurs étages voire de gratte-ciel qui donnent sur le jet d'eau.

les chutes de Dindefelo

Pour parvenir jusqu'à la cascade il faut marcher, chemin caillouteux abrité du soleil par la végétation dense entourés par le bruit de l'eau et les cris des chimpanzés, que nous n'avons malheureusement pas pu apercevoir. La localité de Dindéfélo possède une immense réserve d’animaux où l’on peut découvrir de nombreux mammifères dont des singes, des chimpanzés mais aussi de nombreuses espèces d’oiseaux qui ont pris refuge dans ce magnifique jardin d’éden.

les chutes de Dindefeloles chutes de Dindefelo
les chutes de Dindefelo

Le long du chemin nous avons rencontré les femmes du village venues faire leur lessive dans le ruisseau qui descend de la cascade le long de la vallée. Le linge lavé sèche sur les arbustes au alentour.

les chutes de Dindefeloles chutes de Dindefelo

Nous voilà enfin arrivés au pied des chutes, une fraicheur bienvenue nous accueille, l'eau est froide pas question que je m'y baigne même si certains si sont risqués. Le site est magnifique !

les chutes de Dindefelo
les chutes de Dindefelo
les chutes de Dindefeloles chutes de Dindefeloles chutes de Dindefelo
les chutes de Dindefelo
les chutes de Dindefelo
un courageux qui tente la baignade et notre formidable guide Dougaun courageux qui tente la baignade et notre formidable guide Douga

un courageux qui tente la baignade et notre formidable guide Douga

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #sine saloum
hivernage 2015

l'hivernage, saison des pluies au Sénégal. Il fait chaud et très humide, si le thermomètre ne grimpe pas tant que cela, le ressentit oscille entre 38° et 45°.

Cette année heureusement il pleut beaucoup, depuis fin juillet c'est pratiquement tous les jours. Bien sur ça ne dure pas une journée entière, mais quand ça tombe ben ça tombe dru !!

Le paysage a radicalement changé, tout est vert : une autre vision du Sénégal.

Nous avons passé un weekend au Boundao Lodge, entre pluie et soleil, baignade dans la piscine à 29° sous la pluie, et comme nous avons choisit une case avec la salle de bain en plein air, j'ai pris la douche sous la pluie je me suis régalée.

hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015

La forêt de Rognier est superbe, partout il y a des cultures plus moyen d’emprunter les pistes de charrette en voiture sous peine de les écraser.

hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015

pour finir quelques photos de la piste de latérite :

Sous la pluie, puis sous le soleil :

hivernage 2015
hivernage 2015
hivernage 2015hivernage 2015
hivernage 2015

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #Dakar la ville
tempête

Depuis 2 ans et demi que je suis à Dakar, je vais presque tous les jours me balader le long de la corniche, la baie qui borde cette route est très belle, et la mer est souvent calme.

Nous sommes pendant l'hivernage, pluie, chaleur au programme mais hier un vent fort c'est levé. Et la mer était démontée, ça méritait bien une séance photos.

plage du lagonplage du lagon
plage du lagon

plage du lagon

cap Manuelcap Manuelcap Manuel

cap Manuel

la petite cornichela petite cornichela petite corniche

la petite corniche

Voir les commentaires

Publié le par martins carole
Publié dans : #lac rose
Le lac rose

une sortie au lac rose, en avril, temps couvert le ciel plein de sable venant du désert. Une envie furieuse de sortir de la ville et fuir la pollution. Mais tout le pays est recouvert de cette chape de sable. Mais le lac est très rose presque rouge.
Je ne l'avais jamais vu de cette couleur !!

Le lac rose
Le lac rose
Le lac rose

Ce jour là, nous avons essayé le camp "chez Salim", le cadre est sympa, les piscines sont de bonnes dimension. Le camp n'est pas au bord du lac, il faut donc prendre la voiture pour y faire un tour. Et comment dire ? côté assiette ce n'est vraiment pas ça ! Nous avons été déçu, il manquait beaucoup de plats pourtant à la carte et ce nous avions dans les assiettes ne correspondaient pas toujours à ce qui avait été commandé.

après le repas la siesteaprès le repas la sieste

après le repas la sieste

les piscinesles piscines

les piscines

Le lac rose
Le lac rose
Le lac rose

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog