Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Publié le par martins carole
Publié dans : #lac rose
Le lac rose

Ce lundi, jour férié, même au Sénégal, assez curieusement dans un pays à 90 % musulman beaucoup de fêtes catholique sont fériées.

Donc ce lundi, cap vers le lac rose, lac mythique que tous avons vu au moins une fois (à la télévision) pour l'arrivée du non moins mythique Paris Dakar.

Départ de bonne heure, ce lac n'est pas loin de Dakar : environ 40 kilomètres, mais il faut pouvoir sortir de la ville, ce qui est toujours ...... un peu compliqué.

Prévision réalisée dés les faubourgs de Dakar, à croire que tous les habitant se sont donnés rendez vous dans la banlieue !

Comme nous en prenons tout doucement l'habitude slalom entre taxi, car rapide, moto, et j'en passe. Sur une 3 voie, nous pouvons nous retrouver à 3 voitures plus un car et une moto de front, là il faut juste être vigilent et n'embarquer personne.

Pour trouver sa route c'est aussi un peu difficile, dans ce pays, il y a beaucoup plus de panneau publicitaire que de panneau indicateur.

Heureusement il y a la police, pour vous arrêter et accessoirement vous indiquer la route. En effet depuis mon arrivée ( presque un mois, ) nous avons été contrôlé 4 fois !

Contrôle des papiers : carte grise, assurance, et permis.

La route indiquée : piste de latérite et de sable passage dans les villages, après tout nous avons un 4x4 alors pourquoi hésiter ?

La latérite, terre rouge piste dure et cassante, puis le sable mou et épais.

Tout droit, nous avait dit le policier mais devant nous une piste à droite vers la brousse, et une piste à gauche vers le village et au milieu : rien.

Nous prenons à gauche, dans le village sable mou, très mou, passage en 4 roues motrices et blocage du différentiel, et à bord premier auto-stoppeur qui nous mène jusqu'au village suivant, puis un deuxième jusqu'au lac rose.

Ouf, une heure et demi de route !!

nous sommes bien au Sénégal

nous sommes bien au Sénégal

Le lac rose, ou lac Retba,

Le rose de l'eau ( due à la présence de microscopiques crevettes) n’apparaît pas tout au long de l'année, gardant ses couleurs les plus pures pour l'hivernage. Le reste du temps on parlera de reflets rosées.

La densité est de 380 g de sel par litre d'eau, pratiquement autant que la mer morte : ceux qui voudront s'y tremper auront le plaisir de ne pas s'y enfoncer.

Jolis reflets
Jolis reflets
Jolis reflets

Jolis reflets

 eau super chaude, et on flotte sans rien faire
 eau super chaude, et on flotte sans rien faire

eau super chaude, et on flotte sans rien faire

l'eau du lac donne une peau très douce, elle est chaude, aussi chaude qu'un bain, et la température va encore monter, le sol est vaseux, ce qui fait que dés que l'on a de l'eau aux genoux on se lance dans le lac.

Une expérience qui ne fallait pas rater !

Dans le prochain post, je vous parlerai de ce superbe endroit où nous avons passé la journée.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog