Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Publié le par martins carole
Publié dans : #gorée
gorée suite

LA MAISON DES ESCLAVES

Devenue symbole de l'horreur de la traite

il reste aujourd’hui la "Maison des esclaves". Un musée didactique, plutôt bien fait, même si Gorée n’a pas joué un rôle de tout premier plan dans le trafic des noirs. Cette visite est incontournable. En peu de temps le guide explique l’importance stratégique de la place et le mécanisme de la traite des noirs.
Et puis il y a tous ces murs qui parlent. En bas le parcage des esclaves, triés par sexe, soigneusement séparés de leurs ethnies et de leur familles. Les cellules pour les femmes, les enfants, les jeunes vierges (les plus jolies étant réservées aux maîtres) Le mitard pour les récalcitrants.
La case des inaptes temporaires engraissés comme des porcs jusqu’à ce qu’ils atteignent les 60 kg requis pour l’emploi. Au bout du couloir on accède à la sinistre porte du "voyage sans retour". C’est par là qu'étaient jetés les esclaves dans de frêles embarcations avant d’être embarqués pour le continent américain.

SENEGAL Blackrainbow

la maison et son escalier, au fond la porte du voyage sans retour

la maison et son escalier, au fond la porte du voyage sans retour

coté homme, et enfant

coté homme, et enfant

intérieur de la cellule pour hommes

intérieur de la cellule pour hommes

celle des enfants

celle des enfants

le mitard pour récalcitrant, elles se trouvent sous les escaliersle mitard pour récalcitrant, elles se trouvent sous les escaliers

le mitard pour récalcitrant, elles se trouvent sous les escaliers

vue depuis le balcon

vue depuis le balcon

pour finir cette article : une jolie vue depuis le haut de l'île

pour finir cette article : une jolie vue depuis le haut de l'île

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog