Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Publié le par martins carole
Publié dans : #senegal oriental, #faune et flore, #sortie
le Gambie
le Gambie

Suite de notre voyage au Sénégal Oriental,

Après une nuit quelque peu agitée, trop chaud, pas de ventilateur et peuplée de cris des singes, debout à 5 heures du matin pour visiter le parc du Niokolo Koba.

Le parc fera l'objet d 'un autre article, aujourd'hui je vais juste raconter notre virée sur le fleuve Gambie à la recherche des hippopotames.

Dans le parc nous avons pris une grosse barque pour une ballade sur le fleuve, accompagné du guide et du "capitaine", nous voilà partis.

Hippo et Croco

Après que tous soient installés sur la bateau, chacun essayant de se trouver une petite place à l'ombre de la capote, il a fallu pousser l'embarcation pour enfin commencer à naviguer.

Hippo et Croco

Les premiers habitants du fleuve que nous avons rencontrés se sont les crocodiles, et il y en a beaucoup, des petits des gros et j'en ai même vu un a qui il manquait une patte avant.

La plupart du temps ils paressent au soleil sur les berges. Mais en voyant la barque certains se mettaient aussitôt à l'eau, curieux personne ne laissait trainer ses mains dans l'eau qui pourtant était bonne !!

Le long d'une ile j'ai proposé un arret pipi, mais ma proposition à été rejetée à l'unanimité, je me demande pourquoi le coin était pourtant charmant !!

Au court de notre navigation, nous avons pu voir des phacochères venir se désaltérer des oiseaux, et des pintades au milieu des crocodiles.

Hippo et CrocoHippo et Croco
Hippo et CrocoHippo et Croco
les crocosles crocosles crocos

les crocos

Puis nous avons guetté les hippopotames, créatures fourbes, on les voit puis dés que l'on s'approche elles plongent, le bateau stop : on attend, longtemps puis au moment où on repart elles réapparaissent derrière nous, sûr elles nous narguent !!

les hipposles hippos
les hippos

les hippos

Hippo et Croco
Hippo et Croco

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog