Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
catalan au pays de la teranga.over-blog.com

catalan au pays de la teranga.over-blog.com

expat notre vie à Dakar Sénégal, nos visites, et plein de photos, bref une tranche de vie au pays de la téranga

Publié le par martins carole
Publié dans : #Dakar la ville

La tabaski est une fête musulmane qui partout porte un autre nom : aid el kébir , la fête du mouton, quoique je doute que pour lui (le mouton) ce soit une fête vu qu'il doit être sacrifié.

Donc une fête très importante pour les musulmans qui doivent avoir un mouton à sacrifier.

Un mâle avec de belles cornes et de préférence tout blanc. Les moutons ici sont grands la tête des béliers arrive au dessus des hanches et ils ont une fourrure bien sur mais pas de laine.

Mais pas que le mouton : il faut aussi être beau, habiller toute la famille de vêtements neufs, les plus aisés changent les tapis, les salons. Super promotions dans tous les magasins !!

Une fête qui brasse beaucoup d'argent et qui demande beaucoup de sacrifice : un gros budget, auquel nous toubab devrions participé en distribuant largement des aides à quiconque nous le demande.

Il nous faut redoubler de prudence à l'approche de Tabaski, malheureusement on entend des tentatives d'agression et de vol surtout la nuit. Mais bon pas pire qu'en France.

Et puis "voler un toubab c'est pas vraiment voler" on entend ça de temps à autre.

Dakar et toutes les places de village se couvrent de moutons en attente d'être vendu. Ils sont très bien soignés, lavés brossés, ils doivent être beau afin de trouver acquéreur au meilleur prix.

La Tabaski c'est mercredi, une histoire de lune, ici c'est mercredi, ailleurs c'est mardi !

J'ai pas tout saisi mais au Sénégal apparemment il n'y a pas la même lune qu'a la Mecque.

Dans les rues sont donc promenés des beaux moutons blancs, mais sur la route aussi on en voit. Dans les bennes des pick-up, dans les coffres de voiture, j'en ai vu les quatre pattes attachés ensemble et hop en voiture !

Bien sur, il y en a aussi sur les toits des bus et des voitures.

Moi en tout cas jusqu'à mercredi je ne m'aventure plus jusqu'au casino pour faire les courses : trop beaucoup trop de sollicitations.

sur le toit

sur le toit

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog